Une introduction de l’Institut National des Métiers d’Art

Les métiers d’art regoupent plusieurs branches incluant les arts graphiques et d’autres encore. Et pour leur promotion, un organe a été créé. Il s’agit de l’Institut National des Métiers d’Art est sous la tutelle de plusieurs ministères et son rôle principal est de promouvoir la transmission des savoirs faire en matière de métiers d’art tout en les soutenant et en assurant leur promotion. Parmi ces métiers d’art figurent les arts graphiques qui couvrent aujourd’hui plusieurs domaines d’application. 

Les missions proposées par cet institut

Cinq missions principales sont associées à l’Institut National des Métiers d’Art. Premièrement, l’institut doit être un opérateur de l’Etat mis au service des métiers d’art comme les arts graphiques. Il doit ensuite être un laboratoire du futur des métiers d’art, tout en tenant le rôle de tête de réseaux et force de concertation. L’institut doit également être le lieu idéal pour tout besoin d’information lié au métier d’art y compris les métiers des arts graphiques. Enfin, l’institut se place en ambassadeur de la nouvelle image acquise des métiers d’art. A cet effet, il organise des évènements spéciaux comme les journées européennes des métiers d’art avec la participation de spécialistes des arts graphiques. 

arts-graphiques.jpg

Les partenaires institutionnels de l’Institut National des Métiers d’Art

Les institutions qui ont mis sous leur tutelle l’institut national des métiers d’art sont le Ministère de l’éducation nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche, le ministère de la culture et de la communication, et le secrétariat d’état au commerce, à l’artisanat, à la consommation, l’économie sociale et solidaire. L’institut National des Métiers d’Art a une origine qui remonte en 1889 avec la création de la « Société d’encouragement à l’art et à l’industrie ». Jusqu’en 2010, son nom officiel est SEMA et c’est le premier ministre de l’époque qui décida d’instaurer le nom actuel. Les arts graphiques bénéficient aujour’hui d’un succès évident d’où le soutien qu’ils peuvent bénéficier de l’Institut National des Métier d’Art. Concernant toujours les arts graphiques, on peut citer plusieurs écoles comme l’école supérieure d’arts graphiques Penninghen par exemple.

metiers-darts-arts-graphiques.jpg

 

Author: Lisa

Share This Post On